L'ingénieur du monde numérique

Ecole Nationale Supérieure d'Électronique, Informatique, Télécommunications, Mathématique et Mécanique de Bordeaux

Vous êtes ici

Systèmes électroniques embarqués

Former des ingénieurs en Systèmes Electroniques Embarqués qui maitrisent les dernières technologies de l’électronique, l’informatique, les communications, et leur intégration dans les systèmes temps réel embarqués intelligents du futur. Formation en alternance, elle est ouverte à l'apprentissage et à la formation continue.

Systèmes électroniques embarqués

La formation en Systèmes Électroniques Embarqués est forte de son enseignement théorique et pratique. Les projets proposés sont d’actualité et répondent aux demandes du marché du travail. De plus, l’alternance est un excellent moyen de diversifier ses compétences et de s’épanouir dans le monde professionnel. Grâce à celle-ci, j’ai été sollicité avant la fin de mon cursus pour continuer dans le domaine de mon apprentissage, l'automobile, aux Etats-Unis.

Mathieu

Présentation de la formation

Les objectifs de la formation

La formation en Systèmes Electroniques Embarqués (SEE) permet d’intégrer les dernières technologies de l’électronique, de l’informatique et des communications dans les systèmes temps réels embarqués intelligents du futur.

La durée totale de la formation est de 3 ans.

La formation en apprentissage

Le temps total passé en entreprise est de 3000h alors que la partie académique représente 1680h. Les apprentis sont employés par leur entreprise d'accueil et soumis à un contrat de travail, dit contrat d'apprentissage.

Le principe de l'alternance permet aux élèves d'être au contact de l'entreprise dès le début de leurs études supérieures et d'être immergés dans le monde professionnel pendant les 3 années de leur formation. Ce style d'études convient particulièrement bien aux élèves ayant un fort goût pour les actions concrètes. Il permet aussi une personnalisation de la formation en fonction de l'entreprise d'accueil et des missions confiées par celle-ci. Enfin, à l'issue de leurs études, les élèves formés par la voie de l'alternance ont acquis une bonne connaissance du milieu professionnel ce qui facilite leur insertion dans celui-ci.

L'élèves apprenti est rémunéré par l’entreprise et perçoit, selon son âge et son ancienneté dans le contrat, une rémunération minimum variant entre 25% et 78% d'un salaire de référence.

La formation continue

La part académique totale est d'environ 1400h alors que le reste de temps est consacré au travail en entreprise.

Le rythme des alternances

Le rythme des alternances varie sur les 3 ans.

Les + de la formation

  • Salarié d’une entreprise pendant 3 ans. Formation partenariale en apprentissage ou formation continue.
  • Forte implication des professionnels du domaine dans l’enseignement.
  • Mobilité internationale ≥ 12 semaines.
  • Une pédagogie par enseignements intégrés, en petit effectif.

Mobilité à l’international

Une mobilité internationale de minimum 12 semaines est obligatoire pour valider le diplôme.
Cette mobilité doit être réalisée pendant le contrat d’apprentissage à l'aide d'une mission confiée par l’entreprise d’accueil de l'apprenti ou dans une autre entreprise ; dans ce dernier cas, une convention particulière doit être établie et l'apprenti demeure salarié de son entreprise d'accueil.

En partenariat avec

Labels

La formation est accréditée par la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI).

La formation a reçu le label européen EUR-ACE qui atteste de la qualité de nos programmes de formation, à la fois pour nos élèves-ingénieurs et pour les entreprises qui recrutent nos diplômés.

Ce label facilite notamment :

  • La mobilité étudiante entre les établissements d’enseignement supérieur détenteurs du label.
  • L’employabilité et la mobilité professionnelle de nos diplômés grâce à la reconnaissance de leur formation selon des standards européens communs exigeants.

Logo EURACELogo CTI

1680h de formation académique réparties sur les 6 semestres de formation.

Les enseignements de la filière SEE

Sont décrits en suivant les contenus des enseignements scientifiques et techniques en SEE et les enseignements en anglais et culture de l'ingénieur.

1ère année - Semestre 5

  • Mathématiques I : mathématiques pour l'ingénieur, transformations de Fourier et de Laplace, série de Fourier, équations différentielles
  • Électronique analogique I : diodes, transistors, miroir de courant, paire différencielle
  • Electronique numérique I : logique combinatoire, logique séquentielle, synthèse VHDL, mini-projet
  • Physique : circuits et systèmes, électromagnétisme, physique pour l'électronique, l'optique, TP
  • Informatique : introduction aux systèmes d'exploitation, Unix, langage C, algorithmique et structure de données
  • Culture de l'ingénieur I : économie, management, droit du travail, analyse fonctionnelle
  • Langue anglaise

1ère année - Semestre 6

  • Mathématiques II : mathématiques, traitement du signal, communications numériques
  • Electronique analogique II : fonctions analogiques, systèmes linéaires, communications analogiques, TP
  • Electronique numérique II : synthèse VHDL, implémentation FPGA, technologie des circuits intégrés numériques, TP, projet
  • Microprocesseurs I : architecture des microcontrôleurs, TP
  • Technologies de fabrication : technologies imprimées, technologies nano et microélectroniques, capteurs pour l'embarqué, TP en salle blanche
  • Culture de l'ingénieur II : management, droit des contrats, Sit'Innov, communication
  • Langue anglaise

2ème année - Semestre 7     

  • Microprocesseurs II : microprocesseur ARM et DSP, TP
  • Systèmes numériques I : conception ASIC numérique
  • Informatique II : langage de programmation objet (C++, java), génie logiciel, méthode et outils, TP
  • Automatique : systèmes discrets, commande de systèmes, projet
  • Culture de l'ingénieur III : PI, gestion des compétences et financière, management DD & RSE
  • Langue anglaise

2ème année - Semestre 8

  • Systèmes numériques II : architecture reconfigurable, conception de processeur, projet
  • Traitement numérique du signal : signal aléatoire, traitement de l'image
  • Systèmes d’exploitation et réseaux : systèmes d’exploitation temps réel, introduction aux réseaux et protocoles, TP
  • Fabrication d’un produit : industrialisation et développement, supply chain
  • Culture de l'ingénieur IV : économie de projet, communication, thème de mémoire
  • Langue anglaise

3ème année - Semestre 9

  • Mise en œuvre des systèmes embarqués : systèmes embarqués pour l'avionique, télécommunications, capteurs, application vidéo multimédia, projet
  • Tests et outils de contrôle : JTAG, caractérisation, techniques de tests, Labview
  • Culture de l'ingénieur V : management compétences et projet, stratégie et communication d'entreprise
  • Langue anglaise

3ème année - Semestre 10

  • Architecture des systèmes embarqués : implantation de fonctions complexes, bus, conception conjointe FPGA, architectures tolérantes aux fautes et aux pannes, architectures sécurisées, TP, sécurité matérielle
  • Modélisation système : introduction à ADS, modélisation et langage système, co-simulation sous environnement Matlab/Simulink/Sysgen
  • Culture de l'ingénieur VI : communication, Game Global Challenge, mémoire
  • Langue anglaise

En savoir plus sur les enseignements

Comment intégrer la filière SEE ?

La formation d'ingénieurs par alternance SEE est ouverte aux titulaires d'un diplôme scientifique ou technique de niveau BAC+2 ou plus : DUT, BTS, DEUG, Licence ou sur justification d'un niveau jugé équivalent.

Les formations initiales les mieux adaptées aux objectifs de la formation SEE sont les IUT GEII, Mesures Physiques, Informatique et les BTS Électronique. Des pré-requis en Mathématiques, Électronique numérique et analogique et en Anglais sont demandés, principalement issus des programmes* des IUT et BTS des spécialités : génie électrique, électronique.

Le nombre de places offertes en filière SEE est de 24.    

Modalités de candidature à la filière SEE

Les candidatures à la filière SEE seront à déposer du 15 février 2018 au 5 mars 2018 sur le site Apoflux : https://apoflux-ipb.u-bordeaux.fr/

Il est important de rassembler dès à présent les pièces suivantes (document PDF) qui seront à déposer avec le dossier de candidature, dont l'Avis de poursuite d'études (document PDF).

Procédure d'admissibilité

L'admissibilité se fait à l'issue d'un processus comportant 3 étapes :

  1. Examen du dossier de candidature (téléchargé sur le site Apoflux)
  2. Epreuves écrites, sur convocation, journée du 17 mars 2018 (contenu des épreuves)
  3. Entretiens oraux, sur convocation, du 4 au 9 avril 2018

 

Les résultats d'admissibilité seront communiqués à la date indiquée dans votre espace candidat Apoflux.

Pour les candidats admissibles, une journée d'accueil et un job dating seront organisés le 4 mai 2018.

Conditions d'admission

  • Avoir été déclaré admissible selon le processus ci-dessus.
  • Signer un contrat d’apprentissage en cohérence avec les objectifs de la formation, avec une entreprise avant la rentrée et dans la limite des places disponibles.
  • Etre âgé de moins de 30 ans* à la date de signature du contrat d’apprentissage

*30 ans pour les contrats signés avec des entreprises implantées dans les régions suivantes : Nouvelle-Aquitaine, Bretagne, Pays-de-la-Loire, Centre-Val-de-Loire, Bourgogne-Franche-Comté, Grand-Est, Hauts-de-France. 26 ans pour les autres régions.

Formation continue

Les candidats par la voie de la formation continue sont soumis au même processus d'admissibilité que les candidats en formation initiale. Pour préparer leur candidature, ils doivent au préalable entrer en contact avec l'équipe pédagogique.

 

*Pour information :
Programme des IUT GEII
Programme des BTS "systèmes électroniques"

 

Les ingénieurs diplômés de la filière SEE bénéficient d’excellentes conditions d’insertion professionnelle et de perspectives de carrière riches et variées.

L’insertion professionnelle en quelques chiffres

  • 96% des jeunes diplômés sont en activité 3 mois après la sortie de l’école
  • 37850 € = salaire moyen à l’embauche

Quels débouchés pour nos ingénieurs-diplômés en Systèmes Electroniques Embarqués ?

Les secteurs géographiques :

 

Les secteurs d’activités :

  • Aéronautique, Aérospatiale
  • Automobile & Transports
  • Médical, Santé
  • Domotique, Environnement
  • Systèmes de communications
  • Équipements informatiques et multimédia
  • Instrumentation & Mesures
  • Gestion de l’énergie

Les Métiers :

  • Ingénieur études et/ou développement
  • Ingénieur de production
  • Ingénieur de recherche
  • Ingénieur validation, certification
  • Chef de projet
  • Ingénieur qualité
  • Consultant
  • Ingénieur technico-commercial, Ingénieur affaires

Exemples de projets d'entreprises

  • Mise en œuvre d’applications Wireless dans l’avionique militaire
  • Etude d’une télécommande intelligente (projet AppsGate)
  • Mise en œuvre d’une interface de charge rapide pour véhicule électrique
  • Développement de systèmes d’information embarqués, débarqués au sein d’un véhicule
  • Conception d’une interface d’entrées-sorties déportée en environnement explosif
  • Définition et élaboration d’un module d’analyse de signal vidéo STANAG
  • Etude de solutions d’évolution d’un démodulateur numérique